Histoire d'un Aller Retour


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Histoire Générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aslan
Fondatrice ▬ Maître du Jeu
avatar


Missives : 318
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 27

renseignements
Allégeance:
Disponibilité Rp: ...

MessageSujet: L'Histoire Générale   Mer 9 Fév - 15:59


Quatrième Age, année 06,


    Journal de Mordreod, année 06. Récapitulatif.


    On me connaît sous le nom de Mordreod le Belliqueux, je fus et je reste encore un impétueux sorcier originaire de Telmar qui fit trembler Narnia. Mes nombreux méfaits visèrent à éradiquer ces bêtes dotées de paroles que tous semblent tant apprécier, les Narniens. Je m’offusque encore que de pareilles anomalies de la nature puissent fouler nos sols. Les Terres appartiennent aux êtres à silhouette humaine et s’ils possèdent des pouvoirs, comme moi, c’est encore mieux. Ma puissance réside dans mes dons, ceux-ci m’aidèrent à manipuler le peuple de Narnia pour qu’il se rebelle contre leurs plus grands protecteurs. Ces quatre enfants, Peter, Susan, Lucy et Edmund Pevensie ainsi que ce prétentieux Caspian qui crurent pouvoir posséder un jour mon futur trône. Hélas, les évènements tournèrent en ma défaveur quand ces derniers déjouèrent mes plans et, grâce à leur infâme grand cœur prouvèrent leur loyauté et en même temps ma trahison envers Narnia. Je n’étais plus le bienvenu parmi ces paysages qui m’avaient vu grandir, parmi ces êtres que j’avais pensé pouvoir diriger. Ils m’ont chassé, me bannissant vers des lieux que je pensais hostiles, de l’autre côté des Marécages Impraticables, là où personne n’avait jamais mis pied. Je ne connaissais guère ces lieux ni l’odeur dégagée par l’air, ma seule crainte résidait en le fait que je ne puisse pas revenir mais mes efforts n’allaient pas s’avérer vains, ils allaient porter leurs fruits.

    Je ne me trouvais point sur les terres abandonnées et infranchissables comme on me l’avait toujours conté mais je découvris un vaste pays régi par d’autres lois que Narnia, j’étais entré dans la contrée que l’on nomme La Terre du Milieu. Si Narnia se trouve à l’Est de cet étonnant continent, je me trouvais à l’Ouest. La seule barrière entre ces vils personnages et moi restait les Marécages. Tout un nouveau monde s’offrit à moi et je pus, à l’abri des Narniens qui me connaissaient, concocter mes futurs plans en toute quiétude. Je voyageais, découvrant les lieux quand j’eus vent d’un fait qui attisa ma curiosité. Un Seigneur Noir tel moi avait été neutralisé d’une façon presque similaire à la mienne durant le Premier Age de la Terre du Milieu. Il se nommait Morgoth et j’étais bien décidé à converser avec cet étonnant spécimen. On me parla de son immense cruauté et de son règne de terreur, plus j’en entendais, plus j’avais hâte qu’il revienne. Mes pouvoirs n’étaient pas éteints et je me suis instruis pour tenter d’augmenter mes chances de le faire revenir. Finalement, je réussis à extirper Morgoth appelé aussi Melkor du Vide où les Valars l’avaient plongé pour qu’il ne cause plus de tort sur La Terre du Milieu. Sa réapparition se fit au niveau de la forêt du lampadaire, endroit où la magie est omniprésente. Je l’ai choisi car ce lieu important symbolique est important pour les Narniens. En effet, ce fut là que les Pevensie firent leurs premiers pas les premiers pas pour jadis affronter la Sorcière Blanche. L’alliance de nos deux forces allait être redoutable. Nous échangèrent nos informations sur chacun de nos deux mondes d’origine et mirent au point un ingénieux stratagème pour plonger ceux-ci dans le chaos.

    Les Pevensie sont une nouvelle fois revenus à Narnia et c’est là que le début de notre plan se mit en place. Aujourd’hui adultes, ils me répugnent plus que sous leur forme enfant. Lucy la Vaillante choisit de s’éloigner de sa fratrie pour observer les changements qui avaient eu lieu à Narnia, c’est là que nous lui tendirent un piège. Nous nous emparèrent de sa personne. Mais ce n’est pas tout, nous firent pareil pour un haut personnage de La Terre du Milieu en enlevant Eldarion, fils d’Aragorn ou Elessar I et d'Arwen Undómiel. Nous ne les mirent point en contact mais laissèrent Eldarion aux mains d’hommes originaires de Calormen, voués à notre cause et Lucy aux prises avec des hommes ayant pris l’apparence de simples citoyens ou de Garde du Gondor. Ils ne furent pas tués mais on les maltraita assurément. Et nous les tenons encore captif à ce jours. J’apprécierais de tester quelques unes de mes inventions sur la jeune fille mais, Melkor me l'interdit, me jugeant trop égaré.
    L'important se sont les traces que nous avons laissé afin que les Royaumes d'Arnor et de Gondor détruisent le Royaume de Narnia et vis versa. Lorsque cela sera fait nous n'aurons plus qu'à venir en maître prendre possession de se qui nous revient de droit. Nous allons donc les laisser ce rendre coup pour coup pour apparaître en Seigneur et les plier à notre volonté !

    Mordreod le Belliqueux


    © Zadya

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aller-retour.forumsactifs.com
 

L'Histoire Générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire d'un Aller Retour :: Valinor :: 
nul n'est sensé ignorer la loi
-